LA CUISINE DE THOMAS

Blog d'un fou de pâtisserie

Bûchette crème de marrons vanille

Publié dans Desserts de fêtes par Thomas D., le 14 janvier 2015

Cette recette, les amateurs de crème de marrons vont vraiment l’apprécier. Je voulais remettre à l’honneur cette délicieuse crème, sublimée dans le Marronnier de Christophe Felder. C’est juste une tuerie :). Quelle meilleure occasion que noël pour la faire découvrir à mes proches, qui l’ont adorée. Cette bûche, je l’ai créée grâce à 3 grands pâtissiers qui m’inspirent et me donnent pleins d’idées. Composée d’une base crousti-moelleuse crêpes dentelles, chocolat blanc, marrons et rhum, elle cache en son centre un insert crème vanille qui me vient tout droit de chez Alban Guilmet. Le tout est délicatement enveloppé par une mousse onctueuse crème de marrons parfumée au rhum inspirée du grand Christophe Felder. Pour terminer, un magnifique et délicieux glaçage parfumé à la vanille vient souligner la forme rappelant le glaçage de la tarte infiniment vanille de Pierre Hermé. Si cette bûche vous tente, alors c’est parti.

ingrédients

Pour 12 bûchettes

Crémeux vanille

  • 2g de gélatine (1 feuille)
  • 150g de crème fleurette
  • 60g de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 30g de jaunes d’oeufs (2 jaunes)
  • 30g de sucre semoule

Crème de marrons

  • 3,5 feuilles de gélatine
  • 300g de crème liquide minimum 30% MG
  • 270g de crème de marrons
  • 20g d’eau
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 38g de sucre
  • 20 ml de rhum

Crousti-moelleux marrons

  • 40g de chocolat blanc
  • 160g de crème de marrons
  • 80g de crêpes dentelles
  • 1 c.à café de rhum

Glaçage blanc vanille

  • 100g de sucre
  • 100g de glucose
  • 42g d’eau
  • 65g de lait concentré non sucré
  • 100g de chocolat blanc
  • 7g de gélatine
  • colorant blanc en poudre

Décor

  • Du chocolat tempéré
  • Des marrons glacés
  • Poudre de vanille
matériel
  • Un fouet
  • Une maryse
  • Une spatule coudée (optionnel)
  • Un moule à buchettes
  • Un moule à mini-cakes
  • Un thermomètre de cuisine
  • Poches à douille
  • Culs de poule / saladiers
  • Un batteur électrique

Détails de la RECETTE

Petites précisions concernant le matériel utilisé

Pour le moule à bûchettes, j’ai utilisé un moule avec 9 empreintes (8.4 x 3.2 cm, hauteur: 3,5 cm).

moule à bûchettes

Pour l’insert vanille, j’ai utilisé un moule à mini-cakes avec 12 empreintes (7.9 x 2.9 cm, hauteur: 3 cm). Il doit être un tout petit peu plus petit que celui à bûchettes.

moule mini cakes

Vous pouvez facilement trouver ce matériel dans les magasins spécialisés ou sur internet.

ORGANISATION ET ÉTAPES DE LA RECETTE

  • Etape 1 – Réalisation de l’insert crémeux vanille  + congélation (minimum 2h)
  • Etape 2 – Réalisation de la mousse crème de marrons
  • Etape 3 – Réalisation du crousti-moelleux marrons + montage + congélation (minimum 3h, une nuit idéalement)
  • Etape 4 – Glaçage (J-1)
  • Etape 5 – Décoration (jour J)

Réalisation de l’insert crémeux vanille

Avec ces quantités, vous obtiendrez plus de crémeux vanille que nécessaire, mais il est difficile de bien réaliser cette crème en diminuant les quantités. Ne vous inquiétez pas, mettez le reste dans quelques ramequins et vous obtiendrez de délicieuses crèmes desserts ;).

Dans un saladier rempli d’eau froide, faire ramollir la gélatine (environ 15 minutes).

Bûchette crème de marrons vanille

Fendre la gousse de vanille et la gratter.

Bûchette crème de marrons vanille

Dans une casserole, mettre la crème liquide, le lait, les graines de vanille et la gousse, puis porter le tout à ébullition.

Bûchette crème de marrons vanille

Pendant ce temps, blanchir (mélanger) le sucre et les jaunes d’oeufs.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Une fois le mélange lait/crème/vanille à ébullition, mettre la gélatine ramollie et mélanger. Verser l’ensemble sur le mélange sucre/oeufs et bien mélanger.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Remettre le tout dans la casserole et porter à 82°C tout en remuant (surtout ne pas dépasser 85°C). La crème anglaise est parfaite lorsqu’elle nappe la cuillère. C’est à dire que si vous passez le doigt dessus, le trait formé doit resté visible et ne doit pas couler.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Retirer la gousse et passer la préparation au chinois (si vous en possédez un).

Mixer rapidement au mixeur plongeant pour lisser la préparation.

Bûchette crème de marrons vanille

Verser dans les empreintes à mini cakes du moule sur une épaisseur d’environ 0,5 cm.

Bûchette crème de marrons vanille

Placer le tout au congélateur jusqu’à complète congélation.

Réalisation de la mousse crème de marrons

Faire ramollir la gélatine dans un grand volume d’eau froide.

Bûchette crème de marrons vanille

Verser la crème liquide dans un cul de poule et la placer au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Bûchette crème de marrons vanille

Dans un cul de poule, placer la crème de marrons. Si la crème de marrons est trop pâteuse, ajouter une ou 2 cuillères à café d’eau.

Mettre les jaunes d’oeufs dans un autre cul de poule.

Bûchette crème de marrons vanille

Dans une casserole, réaliser un sirop en mélangeant l’eau et le sucre. Porter le tout à 115°C .

Bûchette crème de marrons vanille

A l’aide du batteur électrique, commencer à fouetter les jaunes d’oeufs. Dès que le sirop atteint les 115°C, le verser sur les jaunes d’oeufs tout en continuant à battre. Attention, verser le sirop sur les bords du cul de poule ou du saladier afin d’éviter toute projection.

Continuer de battre le mélange jusqu’au complet refroidissement et réserver. Pour être sur que la pâte à bombe soit parfaite, celle-ci doit former un ruban quand on la lève avec le fouet.

Bûchette crème de marrons vanille

Dans une petite casserole, faire légèrement chauffer le rhum. Une fois chaud et hors du feu, y faire fondre la gélatine ramollie.

Bûchette crème de marrons vanille

Verser le mélange dans la crème de marrons et bien mélanger.

Bûchette crème de marrons vanille

Ajouter ensuite la pâte à bombe et mélanger délicatement à l’aide d’une maryse.

Bûchette crème de marrons vanille

Sortir du réfrigérateur le cul de poule contenant la crème liquide puis à l’aide d’un batteur électrique, monter la crème comme une chantilly. Elle doit être suffisamment ferme.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Ajouter le crème montée au mélange crème de marrons/pâte à bombe et mélanger délicatement à la maryse. Réserver jusqu’au montage.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Réalisation du crousti-moelleux marrons

Sur un bain marie, faire fondre le chocolat blanc.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Pendant ce temps, émietter les crêpes dentelles.

Bûchette crème de marrons vanille

Une fois le chocolat fondu, ajouter les miettes de crêpes dentelles, la crème de marrons et le rhum. Bien mélanger et réserver jusqu’au montage.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Montage

Mettre la crème de marrons dans une poche à douille sans douille. Pocher dans les empreintes buchettes jusqu’au 2/3 environ.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Sortir un par un les inserts de crémeux vanille congelés et couper légèrement les bords pour qu’ils puissent s’insérer facilement dans les empreintes bûchettes.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Placer les inserts congelés au dessus de la mousse crème de marrons et appuyer légèrement.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Recouvrir le dessus de crousti-moelleux marrons à l’aide d’une cuillère ou avec les doigts. Bien appuyer pour obtenir une surface le plus lisse possible.

Bûchette crème de marrons vanille 27

Placer le tout au congélateur jusqu’à complète congélation (idéalement une nuit).

Glaçage

Faire ramollir la gélatine dans un grand volume d’eau froide.

Bûche Amanda Pom Alban Guilmet - Fou de pâtisserie

Dans une casserole, mettre le sucre, l’eau, et le glucose. Porter le tout jusqu’à 102°C.

Bûche Amanda Pom Alban Guilmet - Fou de pâtisserie Bûche Amanda Pom Alban Guilmet - Fou de pâtisserie

Une fois à température, verser sur le chocolat blanc puis mélanger pour faire fondre totalement le chocolat.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille Bûche Amanda Pom Alban Guilmet - Fou de pâtisserie

Ajouter le lait concentré, les graines de vanille, et de l’arôme de vanille mélanger pour bien dissoudre.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Enfin, ajouter la gélatine ramollie puis le colorant blanc en poudre et mélanger.

Bûchette crème de marrons vanille

Lisser le mélange à l’aide d’un mixeur plongeant.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Laisser le glaçage refroidir car il doit être utilisé à environ 35°C.

Un fois le glaçage à 35°C, sortir une par une les bûchettes.

Déposer la bûchette sur un petit verre, puis verser le glaçage uniformément sur le dessus. Il faut essayer d’être rapide dans le geste tout en veillant à ce que le glaçage recouvre bien la totalité de la surface.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Laisser le glaçage s’égoutter quelques minutes, puis à l’aide d’une spatule prendre la bûchette glacée et la déposer sur le plat de service ou sur une semelle à bûchette.

Répéter l’opération pour l’ensemble des bûchettes puis les placer au réfrigérateur toute une nuit. La décoration se fera le jour J.

Bûchette crème de marrons vanille

Décoration

Pour la décoration, je laisse libre court à votre imagination :), je suis sur que vous aurez beaucoup de créativité :).

Si vous souhaitez savoir comment j’ai réalisé mes décors, voici quelques explications.

Tout d’abord, j’ai réalisé un moule en carton en découpant dans un carton de 3-4 cm d’épaisseur des carrés d’environ 3 cm.

Bûchette crème de marrons vanille

J’ai placé une feuille de papier guitare sur une des faces du moule puis après avoir tempéré du chocolat noir, je l’ai coulé dans les empreintes carrées.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Une fois le chocolat bien cristallisé, j’ai découpé à l’aide d’un couteau puis démoulé les carrés.

Bûchette crème de marrons vanille

J’ai rayé la surface des carrés avec les dents d’un couteau, puis j’ai appliqué de la poudre dorée. Voilà comment j’ai obtenu mes embouts de bûchettes.

Bûchette crème de marrons vanille

J’ai aussi découpé des petits morceaux de marrons glacés pour les placer sur les côtés et le dessus.

Bûchette crème de marrons vanille

Voilà, vous savez tout sur ma deuxième bûche. J’espère qu’elle pourra vous donner des idées pour les futures fêtes ;).

Petite astuce: Si vous n’avez pas envie d’attendre noël prochain pour y goûter, vous pouvez très bien la décliner en entremet classique ;).

Je vous laisse sur ce petit moment de gourmandise et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle recette.

Bûchette crème de marrons vanille Bûchette marrons vanille Bûchette crème de marrons vanille

Publié dans Desserts de fêtes par Thomas D., le 14 janvier 2015

Paroles d'internautes

Voici les 40 commentaire(s)

  1. Toque de chef

    Carole, le 11/12/2015

    Bonjour,
    Cette bûche semble exquise… pensez vous que les quantités puissent suffirent pour une grande bûche? Car je n’ai pas de moules à bûchettes… Merci beaucoup pour votre réponse!

  2. Thomas D., le 12/12/2015

    Bonsoir Carole ! Tout d’abord, je vous souhaite la bienvenue sur le blog. Effectivement, cette bûche, c’est mon petit coup de coeur. Vanille et marrons, il ne m’en faut pas plus :). Pour ce qui concerne votre moule, pouvez-vous me donner les dimensions (longueur, largeur et hauteur) ? En attendant votre retour, je vous souhaite un excellente fin de soirée et un bon week-end.

  3. Toque de chef

    Carole, le 17/12/2015

    Merci pour votre réponse ! Il s’agit d’une gouttière de 30 cm de long !

  4. Thomas D., le 18/12/2015

    Bonsoir Carole, j’ai pris note de la dimension de votre gouttière. Je reviens vers vous dès demain. Très bonne fin de soirée.

  5. Thomas D., le 18/12/2015

    Bonsoir Carole ! Comme promis et après un petit calcul, voici ce que je pense. Si votre moule fait 30 cm de long, 8 cm de diamètre et 6,5 cm de hauteur, il vous faudra 1,4 fois plus d’ingrédients que dans ma recette. Pour le calcul, je me suis basé sur le volume total de mes bûchettes et le volume total de votre moule (si les dimensions correspondent bien à celles que j’ai donné plus haut). J’espère que ma réponse pourra vous aider dans la réalisation de votre recette et surtout qu’elle vous plaira ;). Si vous avez besoin d’autres précisions, n’hésitez pas. Je vous souhaite une très bonne fin de soirée et de très bonnes fêtes de fin d’année. A très bientôt.

  6. Toque de chef

    Marie, le 12/12/2016

    Bonjour, pourriez-vous me confirmer si je peux preparer les 3 etapes une semaine à l’avance et laisser le moule à mini buchette tel quel au congelateur ? Et qd je sors le moule du congelateur pour le glacage (J-1) combien de temps apres je demoule et je commence le glaçage. Merci de votre reponse. Votre bûche me tente bien, elle semble delicieuse.

  7. Thomas D., le 12/12/2016

    Bonjour Marie ! Je vous souhaite la bienvenue sur le blog. Concernant votre question, vous pouvez tout à fait les conserver au congélateur jusqu’au moment de glacer. Pour le glaçage, il faut sortir les buchettes au dernier moment et appliquer le glaçage immédiatement. Vous laisserez ensuite les buchettes au réfrigérateur toute une nuit pour qu’elles se décongèlent. Surtout si vous avez d’autres questions, n’hésitez surtout pas. Excellent choix cette recette ;). Excellente journée à vous.

  8. Toque de chef

    marie, le 12/12/2016

    merci beaucoup thomas. je m’en doutais en relisant les recettes de vos deux bûches que je vais réaliser pour les fêtes. Plusieurs petites questions pour la bûche amanda pom : premièrement, pour la compotée de pommes, combien de pommes pour réaliser la purée de pommes ; de plus, je n’ai pas de pectine, suis je obligée d’en mettre ? et si oui, par quoi la remplacer ?. Deuxièmement, par quoi je peux remplacer le sucre inverti dans le moelleux aux pommes. merci encore. bonne soirée à vous.

  9. Thomas D., le 12/12/2016

    Re bonsoir Marie ! Je dirais environ 4 belles pommes. Si vous avez la possibilité, mariez les variétés, il faut vraiment sentir la pomme. Pour la pectine, je n’ai malheureusement jamais essayé, je ne voudrais donc pas vous dire de bêtises, mais à ce qu’il paraît, on peut utiliser du coing qui est rempli de pectine. Vous pouvez peut-être remplacer 1/2 pomme par la moitié d’un coing et ajouter une demi feuille de gélatine supplémentaire (3g à la place des 2g prévus). Il existe aussi en grande surface, du « Vitpris » qui permet de gélifier les confitures, je n’ai jamais essayé mais je pense qu’il faut le manier avec précautions pour ne pas vous retrouver avec une confiture plutôt qu’une compotée :). Pour le sucre inverti, sans hésitez, le miel qui est un sucre inverti naturel. J’espère que ces réponses pourront vous aider dans la réalisation de vos bûches. Excellente fin de soirée. Et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions. A très bientôt.

  10. Toque de chef

    Marie, le 20/12/2016

    Bonjour, merci pr vos réponses et passez de bonnes fêtes.

  11. Toque de chef

    Marie, le 20/12/2016

    Thomas, il me reste à ma faire le glacage miroir sur ma buche aux marrons, puis-je le faire maintenant et remettre la buche avec le glacage au congelateur ? Et la sortir juste quelques heures avant le repas ?. Et si c’est possible, combien de temps, pr qu’elle soit complètement décongelée et prête à déguster. En attente de vos reponses. Bonne journee. Marie

  12. Toque de chef

    Marie, le 20/12/2016

    Oups vs m’avez deja donné la reponse. Merci

  13. Thomas D., le 21/12/2016

    Bonsoir Marie ! De rien, ne vous inquiétez pas :). J’espère que tout se passe bien dans les préparatifs. Excellente fin de soirée.

  14. Toque de chef

    Marie, le 20/12/2016

    Re thomas, je vais faire une biche au chocolat avec creme patissiere et creme fouettee dc creme madame. Puis je la congeler sur le meme principe aue la buche aux marrons et faire le glacage au dernier moment. Merci de votre reponse. Bonne soirée

  15. Thomas D., le 21/12/2016

    Re bonsoir Marie ! Concernant la crème madame, malheureusement je n’ai jamais essayé mais si je ne me trompe pas, il s’agit d’une crème diplomate. Si cette crème va être la base de votre bûche (la couche la plus importante), à votre place, j’aurais en plus rajouté un poil de gélatine pour être sûr de la bonne tenue. Quelle quantité de crème allez-vous réaliser ? Excellente fin de soirée à vous. A très bientôt.

  16. Toque de chef

    Lola, le 23/12/2016

    Bonjour Thomas j ai fait vos bûchette au marrons et vos rafaelos géants ! Ils sont au congélateur
    Petites questions : je fait mon glaçage aujourd’hui pour les bûches marrons mais c’est pour dimanche! Es ce que je les glace aujourd’hui ou j’attend demain ? Et dans ces cas là je réchauffe mon glaçage a 35 degrés au bain Marie ?et je le garde au frais cette nuit ou à température ambiante ?

    Ensuite pour les dômes je vais décorer demain avec la bois de coco ! Je crains de ne pas avoir assez appuyée la dacquoise sur ma mousse du coup il va falloir que je cache le bas mais avec quoi ?
    Merci pour vos réponses

  17. Thomas D., le 23/12/2016

    Bonjour Lola ! Je vous souhaite la bienvenue sur le blog :). Vous pouvez tout à fait réaliser le glaçage (la préparation) aujourd’hui, mais surtout les glacer le plus tardivement possible pour éviter que le glaçage miroir ne ternisse (idéalement demain serait mieux). Car même si vos buches sont conservées au réfrigérateur, le glaçage pourrait légèrement perdre de sa brillance (ça serait dommage après tant de travail :)). Pour l’application, il faut réchauffer (à 35°C environ) votre glaçage juste au moment où vous l’appliquerez. Sortez alors vos bûches, les placer sur une grille et appliquer le glaçage. Ensuite, vous les replacez au réfrigérateur pour qu’elles puissent décongeler doucement (minimum 4-5h, idéalement la veille au soir). Vous les sortirez juste avant de les servir. Concernant les dômes noix de coco, sur quoi allez vous les placer ? Sur un grand plat de service ou sur des petits supports individuels ? Peut-être pouvez vous faire rapidement une pâte crumble comme par exemple sur cette recette https://www.lacuisinedethomas.fr/recettes/tarte-choco-coco-facon-bounty/ et en disposer des petits morceaux à la base pour cacher ? J’espère que ces réponses pourront vous aider à finir vos desserts et qu’ils feront un malheur pour les fêtes. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas. Par contre, je ne pourrais vous répondre qu’en fin de soirée. Je vous souhaite une excellente fin de soirée et surtout de très bonnes fêtes de fin d’année. A très bientôt.

  18. Toque de chef

    Lola, le 24/12/2016

    Bonjour finalement je fais mon glaçage aujourd’hui car trop de gâteaux à faire lol! comme ça je les glace des que le glaçage arrive à 35 degrés ! Elles sont pour demain donc parfait …j’espère pas avoir de soucis avec le glaçage …
    Merci pour l’idée du criminellement je vais faire sa car je pense les mettre sur des supports individuel sa sera plus jolie
    Merci pour vos réponses passez de bonnes fêtes

  19. Thomas D., le 24/12/2016

    Bonjour Lola ! Merci beaucoup. Effectivement, si vous avez la possibilité, sur des supports individuels, c’est top. Bon courage pour la dernière étape. Si vous voyez que sur la base des bûches, le glaçage n’est pas parfait, cachez avec des petits morceaux de marrons glacés ou du crumble si il vous en reste, ça passera quasi inaperçu ;). Passez un excellent réveillon.

  20. Toque de chef

    Lola, le 24/12/2016

    À oui juste une la recette de glaçage est juste pour le nombre de bûche indiqué où il y en a plus ? Car Jen ai fait plus que prévu avec votre recette

  21. Thomas D., le 24/12/2016

    Je dirais que dans l’idéal si vous avez un peu plus d’ingrédients, augmentez les quantités pour être sûr de ne pas vous retrouver à court. Je fais souvent ça quand la quantité me parait trop juste. Au final, ça ne vous coûtera qu’environ 2€ de plus pour doubler les quantités mais vous assurerez vos arrières et pourrez faire plaisir à tous vos proches. Petite astuce pendant la réalisation du glaçage, quand vous portez à ébullition l’eau, le sucre et le glucose surtout, coupez dès l’ébullition pour ne pas vous retrouvez avec un glaçage trop épais.Bon pâtissage et bonne fin de journée.

  22. Toque de chef

    Jacqueline, le 01/02/2018

    Bonjour Thomas
    tout d’abord un Grand merci pour vos recettes!
    j’aimerais imprimer cette recette de büche aux marrons maiss comment faire? merci
    jacqueline

  23. Thomas D., le 02/02/2018

    Bonjour Jacqueline. Je vous souhaite la bienvenue sur le blog :). Je vous remercie pour votre message. Je vous fais parvenir la recette format pdf sur votre email. Excellente fin de soirée à vous et bon pâtissage.

  24. Toque de chef

    Amanda, le 22/03/2018

    Bonjour, cette bûche a l air vraiment délicieuse, je suis tentée de le faire en entremet comme vous le conseillé plus haut ou sur le format d une bûche de 25 cm ( qui a dit qu’il fallait forcément être a Noël pour en manger!) du coup vos quantités suffirait ?
    Merci beaucoup pour ce partage

  25. Thomas D., le 23/03/2018

    Bonsoir Amanda. Je vous souhaite la bienvenue sur le blog :). Effectivement, cette bûche fait partie de mes desserts préférés. Auriez-vous les dimensions exactes de chacun des moules pour que je puisse faire quelques calculs :) ? Je vous souhaite une excellente fin de soirée.

  26. Toque de chef

    Gauthe, le 08/12/2018

    Bonjour
    Magnifique vos bûches, ma.question pour ma buche glace aux.marrons vanille nous sommes obligé de la mettre au frigo un nuit complet le 23 déc, la.glace va pas fondre ?
    Merci de votre réponse
    Joyeux fêtes

  27. Thomas D., le 09/12/2018

    Bonsoir Gauthe. Je vous souhaite la bienvenue sur le blog :). Pourriez-vous me donner la composition de votre bûche ? Il s’agit d’une bûche glacée ? Excellente fin de soirée à vous.

  28. Toque de chef

    Mélanie, le 18/12/2018

    Bonjour,
    Je vais tenter votre bûche pour noël.
    Je voulais savoir où vous achetez le glucose ? Et si on pouvait le remplacer par autre chose.
    Je vous remercie beaucoup de votre réponse.
    Bonne soirée

  29. Thomas D., le 18/12/2018

    Bonsoir Mélanie, je vous souhaite la bienvenue sur le blog :). Concernant le glucose, avant je l’achetais sur internet mais depuis quelques temps, j’ai la chance d’avoir un magasin Zodio juste à côté de chez moi dans lequel je trouve beaucoup d’ingrédients pour mes recettes. Si vous ne pouvez pas en trouver, il suffit juste de remplacer la quantité de glucose par la même quantité mais en sucre. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas. Excellente soirée à vous et surtout de très bonnes fêtes de fin d’année.

  30. Toque de chef

    Emilie Savignac, le 21/12/2018

    Bonjour
    Combien de temps mettez vous à la faire svp??

  31. Thomas D., le 22/12/2018

    Bonsoir Emilie, un plaisir de vous accueillir sur le blog :). Je dirais que si vous gérez bien les étapes et l’organisation, en 48h c’est parfaitement gérable. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions. Excellente fin de soirée à vous et surtout très bonnes fêtes de fin d’année.

  32. Toque de chef

    Emilie Savignac, le 22/12/2018

    Merci pour votre réponse j attaque demain matin..

  33. Thomas D., le 22/12/2018

    Alors bon pâtissage ;). Très bonne soirée.

  34. Thomas D., le 22/12/2018

    Par contre, je serai sur la route des vacances demain. Je ne pourrai vous répondre que demain en fin de soirée si vous avez des questions.

  35. Toque de chef

    Savignac, le 26/12/2018

    Bonsoir,

    Petit retour..
    Juste parfait …que des compliments.
    Je ferais une chantilly plus ferme pour la prochaine.
    Merci.

  36. Thomas D., le 26/12/2018

    Bonsoir, je vous souhaite la bienvenue sur le blog. Désolé mais je n’ai pas vôtre prénom :(. Je vous remercie beaucoup pour votre retour et surtout je suis ravi que cette bûche ait régalé vos invités pour le réveillon :). Si vous la refaite avec une version chantilly, n’hésitez pas à me faire votre retour. En attendant, si vous avez des photos, ça serait avec plaisir d’admirer votre travail. Je vous souhaite une excellente fin de soirée et surtout d’excellentes fêtes de fin d’année.

  37. Toque de chef

    Emilie, le 26/12/2018

    Je ne suis pas très douée je n arrive pas a joindre une photo…

  38. Thomas D., le 27/12/2018

    Re emilie :). Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner plusieurs solutions. Vous pouvez me l’envoyer de 3 façons. La première via le formulaire de contact que vous pourrez trouver sur cette page https://www.lacuisinedethomas.fr/me-contacter, la seconde directement via la page Facebook du blog que vous trouverez ici https://www.facebook.com/lacuisinedethomas/, ou tout simplement en m’envoyant un mail à lacuisinedethomas@gmail.com. En vous souhaitant une bonne soirée. A très bientôt.

  39. Toque de chef

    Kattoune, le 02/01/2019

    Bonjour Thomas, merci pour cette recette j’ai fait une forte impression au dejeuner du 1er janvier 2019. Je n’avais pas de colorant blanc donc ce n’est pas exactement le même rendu pour le glaçage mais autrement les bûchettes étaient vraiment jolies. La prochaine fois, je diminuerais un peu le sucre de l’Inde et vanillé car le glaçage est très sucré. La crème de marron est un délice a elle seule…

  40. Thomas D., le 02/01/2019

    Bonsoir Kattoune. Officiellement, je vous souhaite la bienvenue sur le blog même si nous avons pu échanger sur Instagram :). Votre réalisation est très jolie et surtout très gourmande. J’espère que vous m’autoriserez la diffusion de votre photo sur le blog et sur la page Facebook afin de faire saliver tous les internautes :). Pour le colorant blanc, ce n’est pas un problème, au contraire. Le dioxyde de titane (colorant blanc artificiel) est actuellement l’objet de controverse, il est peut-être préférable de limiter son utilisation voir de l’éviter le temps d’avoir plus de recul sur celui-ci. En attendant, le carbonate de calcium (colorant blanc naturel) a l’air d’être une alternative. J’avoue ne jamais l’avoir testé pour le moment, mais je n’hésiterez pas à en parler dans les prochaines semaines. Sinon le blanc cassé du chocolat naturel reste une valeur sûr :). Je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne année 2019.

JE LAISSE UN COMMENTAIRE

Merci !

Votre commentaire a bien été enregistré.
Vous serez informé dès que celui-ci sera publié.

continuer
Un fou de patisserieUn fou de patisserie
Thomas Darroussat
Thomas, complètement fou de pâtisseries et amateur de gourmandises...

En savoir plus

Contact
Vous avez des questions sur la pâtisserie ? Vous souhaitez m’envoyer vos photos ? N'hésitez pas à me contacter.

Me contacter

Suivez moi aussi sur Hellocoton
Suivez-moi sur Hellocoton